Mentions légales



MEDIATION
Après avoir saisi la direction de l’E.S.F. et à défaut de réponse satisfaisante ou en l’absence de réponse dans un délai de 60 jours, le client peut saisir le médiateur du Tourisme et du Voyage, dont les coordonnées et modalités de saisine sont disponibles sur son site : www.mtv.travel. ÉDITION Directeur de la publication : Michel PRADERE
Ce site est édité par : Syndicat Local des Moniteurs du Ski Français de Luchon-Superbagnères,
syndicat professionnel régi par la loi du 21 mars 1884
Adresse : 29 allées d’Etigny 31110 Bagnères de Luchon
Téléphone : 0561790875
Adresse e-mail : contact 
Enregistrée à la mairie de Saint Aventin
Numéro Siret : 328 833 132 00017 Code NAF : 9411Z 
RÉALISATION ET HÉBERGEMENT DU SITE Société OVH, dont le Siège social se situe : 2 rue Kellermann 59100 Roubaix France
PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Tous les droits de propriété intellectuelle, en particulier les droits d’auteur, portant sur la structure générale du site internet relatif à l’ESF de Luchon-Superbagnères ainsi que sur les textes, images, animées ou non, photographies, son et tout autre élément composant le site internet relatif à l’ESF de Luchon-Superbagnères] demeurent la propriété exclusive du Syndicat Local des Moniteurs du Ski Français de Luchon-Superbagnères sous réserve des éléments protégés par un droit de propriété intellectuelle et appartenant à un tiers. Les informations disponibles sur les sites internet ne peuvent être utilisées qu'à des fins strictement personnelles. Toute exploitation, commerciale ou non, notamment tout téléchargement, toute copie, reproduction, modification, distribution, transmission, diffusion, adaptation, traduction ou représentation intégrale ou partielle du site internet par tout moyen et procédé actuel ou futur sur tout support actuel ou futur sans autorisation préalable et écrite du Syndicat Local des Moniteurs du Ski Français de Luchon-Superbagneres, est interdite et susceptible de donner lieu à des poursuites judiciaires, notamment au titre de la contrefaçon, sanctionnée par les articles L.335-2 et suivant du code de propriété intellectuelle, sous réserve de l’application de l’article L.122-5 dudit code. Cette interdiction vaut quel que soit le procédé de reproduction, de représentation et/ou de modification, et quelle qu'en soit la durée.